Les tests psychotechniques le jour du concours

  • Les épreuves écrites d’admissibilité
L’épreuve des tests d’aptitude, aussi appelé épreuve des tests psychotechniques, est notée sur 20 points en deux heures.

Ces tests peuvent prendre une forme variable, chaque IFSI fixant ses propres critères et leur difficulté.

L’épreuve porte sur vos capacités de raisonnement logique, analogique et numérique, votre habilité à la pensée abstraite, votre concentration, et votre capacité à résoudre des problèmes.

La diversité des tests rend l’entraînement difficile, ce qui en fait une étape particulièrement sélective. La meilleure solution est de répéter un maximum de tests pour s’assurer d’être rapide et efficace le jour de l’examen, quelle que soit sa forme, et même si vous n’avez jamais rencontré ce type d’épreuve.

Lautre épreuve écrite dure deux heures, et elle est notée sur 20 points. Il s’agit d’étudier un texte d’une à trois pages sur un sujet d’actualité dans le domaine de la santé. Trois questions vous seront posées, pour vous guider dans la présentation des éléments principaux du texte, en comprendre la problématique, la placer dans le contexte actuel, et en faire un commentaire argumenté à la lumière de vos connaissances.

Le but de cette épreuve est donc d’évaluer votre compréhension du sujet, mais aussi votre esprit d’analyse, de synthèse, et votre capacité à commenter à l’écrit un sujet d’actualité. Il est donc essentiel que vous soyez au courant de l’actualité sanitaire et sociale, et la meilleure préparation est de lire tout ce qui paraît dans le domaine. Pensez à faire des fiches de synthèse sur les thèmes qui reviennent fréquemment, et ne ratez pas les émissions ou les articles qui traitent de la santé.

 

***

Pour être considéré comme admissible, et être convoqué à l’épreuve d’admission, vous devez obtenir au moins 20 points sur 40 aux deux épreuves. Une note inférieure à 8/20 à l’une des épreuves est éliminatoire. L’épreuve d’admission consistera ensuite en un entretien de 30 minutes maximum avec trois membres du jury.

Selon une étude IFSI récente, les plus gros écarts de notes du concours d’entrée en IFSI se trouvent dans l’épreuve de tests psychotechniques…

La moyenne générale de cette épreuve est souvent inférieure de 3 points à la moyenne de l’épreuve de culture générale !

C’est pourquoi la préparation compte… Et il n’y a pas de miracle, plus vous serez entrainés et habitués à faire des tests psychotechniques, et mieux vous maitriserez cette épreuve. Avoir une bonne note à l’épreuve de tests psychotechniques, c’est prendre de l’avance sur les autres candidats.

Vous êtes un peu rouillé ?
Vous allez bientôt faire un mini test psychotechnique, passez vite à la leçon suivante ! 🙂

1 commentaire

Laisser un commentaire