[hopital.fr] – Si tous les témoins d’arrêt cardiaque pratiquaient le massage cardiaque et utilisaient les défibrillateurs, près de trois fois plus de personnes pourraient être sauvées*. Un argument de poids en cette journée mondiale 2014 des premiers secours (JMPS) qui verra se multiplier les initiations aux gestes qui sauvent.

hopital.fr – Actualités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.