Le laboratoire Marette nie la possibilité d’un accident de production

Le laboratoire normand Marette conteste l’hypothèse d’une défaillance de production des poches alimentaires livrées à l’hôpital de Chambéry où plusieurs nourrissons sont morts, contredisant la ministre de la Santé Marisol Touraine.
News Santé publique | Actualités & informations – Yahoo Actualités FR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.