Maladie de LYME: Morsure de tique ne rime pas toujours avec Lyme – Zoonoses and Public Health

Alors que l’incidence de la maladie de Lyme, la plus fréquente des maladies transmises par les tiques, est en très forte augmentation en Europe comme aux Etats-Unis, cette étude montre qu’elle ne fait pas suffisamment l’objet de surveillance de la part des autorités sanitaires. Vecteur de toute une série de maladies et d’infections, avec des espèces différentes et en pleine évolution, une mobilité de « l’habitat » avec les conditions météorologiques, les tiques sont ici présentées comme un vecteur menaçant et à prendre au sérieux, bien «Au-delà de Lyme ». Un point de vue publié dans l’édition du 7 septembre de la revue Zoonoses and Public Health.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.