Perturbateurs hormonaux : l’EFSA ne tranche pas

L’Agence européenne de sécurité sanitaire estime qu’il faut juger “au cas par cas” de la dangerosité de ces substances.
Santé – LeMonde.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.