SEXUALITÉ: Comment la Pénicilline a favorisé la révolution sexuelle – Archives of Sexual Behavior

Cet article de l’économiste Andrew Francis de l’Emory University explique que l’utilisation répandue de la pénicilline, conduisant à une baisse rapide de la syphilis au cours des années 1950, aurait ouvert l’ère sexuelle moderne. Cette analyse publiée dans les Archives of Sexual Behavior montre que l’arrivée d’un traitement efficace, quoique toujours souhaitable, peut aussi avoir des effets collatéraux qu’il s’agit aussi d’anticiper dans les politiques de prévention.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.