SOMMEIL: Une petite sieste peut-elle compenser une nuit trop courte? – The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism

Pour ceux qui connaissent le concept d’horloge biologique, la réponse va de soi, surtout lorsque l’insuffisance de sommeil est chronique. Cependant chacun peut être confronté à une nuit écourtée et, dans ce cas, une sieste peut-elle compenser l’insuffisance de sommeil ? Cette étude française s’avère favorable à un rattrapage, par une ou deux siestes d’une demi-heure, mais sur la base de l’évaluation de quelques biomarqueurs seulement. Conclusions dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.