CAUCHEMARS: De quoi a-t-on le plus peur la nuit? – Sleep

C’est l’analyse de 253 cauchemars ou mauvais rêves que nous présentent ces chercheurs de l’Université de Montréal dans la dernière édition de la revue Sleep. Agressions physiques, menaces, conflits interpersonnels, quels que soit leur contenus, cauchemars ou mauvais rêves font partie des parasomnies, une catégorie à part entière de troubles du sommeil. Cette étude permet de faire un état des lieux des connaissances et de rappeler aux 6-7% de la population qui en souffrent, que les cauchemars, ça se soigne aussi.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.