CHIMIOTHÉRAPIE: Le resvératrol pour réduire sa toxicité – Journal of Controlled Release

Le resvératrol et la quercétine pourraient fournir de nouvelles options prometteuses pour le traitement du cancer : ces 2 polyphénols déjà bien étudiés pour leurs effets « santé », pourraient permettre une avancée importante dans le traitement du cancer, principalement en réduisant les effets secondaires sévères d’un médicament de chimiothérapie efficace, l’adriamycine. Les conclusions de l’étude, présentées dans le Journal of Controlled Release, montrent que ces 2 composés permettent d’inhiber la cardiotoxicité qui limitait jusque-là l’usage du médicament mais aussi d’apporter de nouveaux effets anticancéreux.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.