DÉPRESSION POST-PARTUM: 6 mois de congé maternité c’est l’idéal pour l’éviter – The Journal of Health Politics, Policy, and Law

Le risque de dépression post-partum associé à un congé maternité insuffisant, pris après l’accouchement, révèle cette étude de L’université du Maryland. Les conclusions, publiées dans le Journal of Health Politics, Policy, and Law, indiquent même que pour réduire au maximum ce risque, les jeunes mères devraient pouvoir rester les 6 premiers mois avec leur enfant. Des résultats obtenus dans un contexte réglementaire américain, mais somme toute universels.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.