[Réseau-CHU] – Parmi les 3 000 femmes qui contractent chaque année un cancer du col de l’utérus en France, 70 à 90% pourraient être sauvées par la combinaison d’un frottis associé à une vaccination préventive. Or depuis 6 ans, le taux de couverture par frottis stagne à 57% – moins de 6 femmes sur 10 sont dépistées – alors que la loi de santé publique fixe un objectif de 80%.
hopital.fr – Actualités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.