Le Giec – Groupe intergouvernemental des experts sur le climat – s’est réuni la semaine dernière à Berlin pour publier le 3e volume de son 5e rapport, dédié à l’atténuation du changement climatique, c’est-à-dire aux moyens à mettre en œuvre pour limiter l’augmentation globale de température. Ce volet s’appuie sur le constat d’une hausse accrue de la quantité de gaz à effet de serre dans l’atmosphère depuis le précédent rapport en 2007.

Science-RFI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.