VACCIN anti-HPV: Risques de SEP, SDRC et STOP? – EMA

C’est officiel, l’Agence européenne du médicament ira plus loin dans la clarification du profil de sécurité des vaccins anti-papillomavirus humains (HPV). C’est son Comité d’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance, le PRAC qui sera chargé de cette nouvelle évaluation et devra effectuer ses recommandations. En cause, deux syndromes rares SDRC et STOP, ayant fait l’objet de rapports de cas, tout comme la SEP, en association avec la vaccination.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.