Van Gogh, brillant «mélancolique» incompris des médecins

En sa basant sur cinq journées déterminantes de la vie du peintre, le Pr François-Bernard Michel, professeur de médecine à Montpellier, s’est prêté à l’analyse de la psychologie de ce géni fascinant.

LE FIGARO – Le Figaro – Santé : Actualité scientifique et médicale, médecine, santé, écologie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.