LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION

INTRODUCTION

L’espérance de vie a augmenté depuis 1950 aussi bien pour les homme que pour les femmes. En France, elle est située au niveau de la moyenne mondiale (84 ans pour les femmes et 77 pour les hommes). Cette longévité n’est pas sans conséquence sur la collectivité.
Dans un premier temps, je vous exposerai les explications possibles à l’augmentation de l’espérance de vie. Dans un second temps, j’aborderai les conséquences démographiques sur la collectivité, je conclurai sur une réflexion autour de la prise en charge des personnes âgées par les soignants.

EXPLICATIONS POSSIBLES

Plusieurs explications sont à retenir :
D’une part, l’évolution des connaissances médicales a permis de lutter efficacement contre la mortalité infantile et périnatale ainsi que contre les grands fléaux comme la tuberculose ou la grippe. Cette évolution a également entraîné de profonds changements dans les traitements et prises en charge de la santé en permettant de traiter différentes maladies des patients; d’avantage de traitements existent pour traiter les maladies naguère mortelles, augmentant dans le même temps l’espérance de vie.
D’autre part, l’amélioration de l’organisation collective dans la gestion des populations âgées permet à celles-ci de vivre décemment soit à leur domicile, soit en maison de retraite
Les campagnes d’information et la plus grande diffusion des connaissances de base sur la préservation de la santé invitent la population à adopter une attitude préventive ( vis-à-vis du tabac, de l’alimentation, de l’hygiène..)

CONSÉQUENCES

Ces changements amènent donc un vieillissement de la population, ce qui entraîne :

– Un changement dans l’organisation et la prise en charge familiale de la personne âgée
– Un afflux d’entrées de personnes âgées dans les structures de soins. Cette augmentation de la demande de soin oblige le gouvernement à réorganiser l’offre en gérontologie pour être efficace dans la réponse aux besoins des personnes âgées. Ces réorganisations passent actuellement par la création de réseaux et de pôles gérontologiques
-Une prise en charge économique plus importante pour la nation : retraites, aides et allocations aux personnes âgées

CONCLUSION

Dans mes actions au quotidien, je dois m’efforcer d’amener la personne âgée vers un bien être physique et psychique afin qu’elle puisse conserver sa dignité, et de favoriser son maintien à domicile en lui permettant d’être autonome et indépendante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.